Serrure : les systèmes anti-effraction sont-ils efficaces ?

Les tentatives d’effraction et les cambriolages sont de plus en plus légion. Cela a bien entendu engendré un grand sentiment d’insécurité chez les professionnels et particuliers. Ces derniers sont ainsi de plus en plus nombreux à investir dans des dispositifs de sécurité. On note tout particulièrement les systèmes antieffraction permettant la sécurisation de la porte d’entrée, les intrusions se faisant majoritairement par celle-ci. Or, ces dispositifs sont-ils réellement difficiles à compromettre ? En valent-ils la peine ? Nous faisons le point sur le sujet, mais d’abord, il convient de découvrir pourquoi il faut laisser un serrurier expérimenté s’occuper de leur mise en place.

Pose de systèmes antieffraction : faites confiance à un serrurier compétent

Dans le domaine de la serrurerie, les systèmes antieffraction font référence aux serrures multipoints ainsi qu’aux portes blindées visant à rendre inviolable la porte d’entrée d’un bâtiment. À moins que vous ne soyez du métier, faites appel à un serrurier à Lincent ou ailleurs selon votre localisation si vous projetez d’installer ces dispositifs hautement dissuasifs.

Cet artisan spécialisé se tient ainsi à votre disposition pour vous aider à choisir le système antieffraction le plus efficace et qui entre dans vos moyens. Pour vous garantir une sélection qualitative et pertinente, il tient d’abord compte de l’emplacement de votre bâtiment, de vos besoins et exigences, des configurations de l’entrée, ainsi que de votre budget. Une fois le dispositif acquis, il se charge de les mettre en place dans les règles de l’art et s’assure qu’ils puissent remplir efficacement leur rôle.

Les serrures multipoints sont-elles efficaces ?

Créés spécialement pour contrer les effractions, ces dispositifs de sûreté se révèlent plus dissuasifs et sécurisants que les modèles monopoint. Ses points d’ancrage (de 3 à 9 en général) garantissent une protection renforcée et sont si difficiles à violer qu’il est préférable pour les malfaiteurs d’aller voir ailleurs. Pour compromettre une serrure multipoints, les cambrioleurs sont bien sûr contraints de briser chaque point de verrouillage. À savoir que les modèles les plus efficaces sont équipés d’un cylindre contenant plus de 5 goupilles ainsi que d’une protection contre la casse, le crochetage et le perçage. N’hésitez surtout pas à les privilégier si votre budget le permet. Une serrure de sûreté digne de ce nom est certifiée A2P. Cette homologation délivrée par le CNPP (Centre national de la prévention et de la protection) prévoit au total trois niveaux de résistance à l’effraction :

  • A2P* (résistance entre 5 et 10 minutes),
  • A2P** (résistance entre 10 et 15 minutes),
  • A2P*** (résistance au-delà de 15 minutes).

Qu’en est-il des portes blindées ?

À l’instar des serrures multipoints, une porte blindée est conçue pour décourager les cambrioleurs avant qu’ils ne tentent de violer votre porte d’entrée. C’est plus précisément un bloc-porte qui viendra remplacer votre porte actuelle. Il est doté d’un revêtement en acier qui résiste aussi bien aux effractions qu’à la corrosion et aux agressions extérieures tout en étant étanche et isolant. Ce dispositif est également muni d’une serrure de sûreté et ne forme qu’un avec son encadrement qui, lui aussi, est en acier. Les modèles les plus sûrs ainsi que la serrure multipoint qui les équipent sont homologués A2P. Lors du choix d’une porte blindée, vous avez le choix entre trois niveaux de résistance : BP1 (5 minutes minimum), BP2 (10 minutes minimum) et BP3 (15 minutes minimum).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.